SQLite


Créer une base et importer des données

Décrit comment comment créer la structure d’une base de donnés SQLite avec la ligne de commande et comment exécuter un script d’importation de données dans une table.

SQLite dispose comme la plupart des SGBD   d’un programme utilisable à partir du shell permettant d’exécuter des commandes de gestions ou d’exécuter des requêtes SQL   soit directement soit, en exécutant un script : c’est la commande sqlite3 pour la version 3.


 Création d’une base de données

Une base de donnée SQLite est contenue dans un fichier unique auquel on donne, par convention , l’extension .db.

Dans l’exemple suivant, nous allons créer une base de données nommée test.db puis une table unique T_COMPOSITEUR_CMP.

On se positionne d’abord dans le répertoire dans lequel on veut créer le fichier base de données puis, on tape les commandes suivantes pour créer la base ayant pour nom test.db :

On tape maintenant la commande qui va créer la table :

Pour lister le nom des tables de la base courante :

Pour quitter l’interpréteur de commandes SQLite

sqlite> .quit

puis on vérifie que le fichier base de données a bien été créé :

 Importer des données depuis un script sql  

Dans l’exemple précédent, nous aurions pu créer la structure de la table à partir d’un script. C’est ce que nous allons faire cette fois pour importer des données dans la table.

Mettons nous dans le dossier courant, dans lequel nous mettrons le fichier SQL   nommé "insert_cmp.sql" et ayant le contenu suivant :

  1. INSERT INTO t_compositeur_cmp
  2.   ( cmp_nom, cmp_prenom, cmp_naissance, cmp_dece )
  3. VALUES
  4.   ( 'Fauré', 'Gabriel', 1875, 1937 );
  5.  
  6. INSERT INTO t_compositeur_cmp
  7.   ( cmp_nom, cmp_prenom, cmp_naissance, cmp_dece )
  8. VALUES
  9.   ( 'Monteverdi', 'Claudio', 1567, 1643 );
  10.  
  11. INSERT INTO t_compositeur_cmp
  12.   ( cmp_nom, cmp_prenom, cmp_naissance, cmp_dece )
  13. VALUES
  14.   ( 'Bernstein', 'Leonard', 1918, 1990 );
  15.  
  16. INSERT INTO t_compositeur_cmp
  17.   ( cmp_nom, cmp_prenom, cmp_naissance, cmp_dece )
  18. VALUES
  19.   ( 'Ravel', 'Maurice', 1875, 1937 );
  20.  
  21. INSERT INTO t_compositeur_cmp
  22.   ( cmp_nom, cmp_prenom, cmp_naissance, cmp_dece )
  23. VALUES
  24.   ( 'Mahler', 'Gustav', 1860, 1911 );
  25.  
  26. INSERT INTO t_compositeur_cmp
  27.   ( cmp_nom, cmp_prenom, cmp_naissance, cmp_dece )
  28. VALUES
  29.   ( 'Mozart', 'Wolfgang Amadeus', 1756, 1791 );
  30.    
  31. INSERT INTO t_compositeur_cmp
  32.   ( cmp_nom, cmp_prenom, cmp_naissance, cmp_dece )
  33. VALUES
  34.   ( 'Bach', 'Johann Sebastian', 1685, 1750 );

Télécharger

Lançons l’interpréteur de commande :

Faisons un SELECT pour vérifier que notre table a bien été créee.

Utilisons la commande .read pour exécuter le script :

sqlite> .read insert_cmp.sql

puis, exécutons un SELECT pour vérifier que les données ont bien été importées dans la table :

Nos enregistrements ont bien été ajouté à la table.

 Conclusion

Nous venons de voir comment créer une base de données et remplir une table à partir d’un script SQL avec SQLite. Il n’y a rien de vraiment particulier par rapport à d’autres SGBD   comme MySQL à la syntaxe des commandes propres à SQLIte.


Article n° 90

Crée par: chris

Créé le: 6 juin 2017

Modifié le: 6 juin 2017

Nombre de visites: 3749

Popularité: 31 %

Popularité absolue: 7

Mots clés de cet article


SPIP

2003-2019 LePpf
Plan du site | | Contact | RSS 2.0

Visiteurs connectés : 5

Nombre moyen de visites quotidiennes sur le site: 202