Linux et ligne de commande


Outils de gestion de fichiers textes

Créer, visualiser des fichiers textes

Décrit quelques fonctions en ligne de commande pour manipuler des fichiers textes

Les systèmes Unix ont toujours disposés de nombreux utilitaires pour manipuler les fichiers textes. Cela viens sans-doute que l’on manipule au moins autant les textes que les nombres avec un ordinateur. De plus, sous les systèmes UNIX/LINUX, il se trouve que de nombreux fichiers de configurations sont au format texte.


 Créer un fichier vide

Voyons voir d’abord comment créer un fichier vide avec la commande touch

$>touch mon_fichier.txt

Ce qui donne :

Nous avons crée un fichier vide (0 octets) qui n’est donc pas spécifiquement un fichier texte. Cette commande est en principe destinée à modifier la date et l’heure d’un fichier existant mais il peut être utile, dans certains cas de commencer par créer un fichier vide.

 Créer et visualiser un petit fichier

Si nous voulons créer un fichier contenant un petit texte ont peut utiliser la commande echo qui envoie par défaut un texte sur la sortie standard.

Il suffit donc de rediriger cette sortie vers un fichier.

Pour visualiser ce fichier, on peut utiliser la commande cat

La commande cat sert en réalité à concaténer plusieurs fichiers textes et à envoyer le résultat sur la console.

Exemple :

 Créer et visualiser un grand fichier texte

Si nous désirons créer un fichier plus important, nous serons obligé d’utiliser un éditeur de texte. Un des plus connus en ligne de commande est vi.

La commande est la suivante :

$>vi grand_fichier.txt

Une fois dans l’éditeur, tapez i pour passer en mode insertion. Saisissez votre texte puis puis ESC pour repasser en mode commande puis : :wq pour enregistrer le fichier (w) et quitter vi (q).

Si le fichier n’existait pas, il est créé sinon il est simplement modifié.

Pour consulter un fichier texte de plusieurs milliers de lignes, la commande cat n’est plus adapté. Il faudra mieux utiliser une commande qui permette de paginer l’affichage comme less.

Exemple avec un fichier contenant la liste des codes postaux :

less cp.txt

Cette commande vous permet de vous déplacer avec les touches du clavier : page suivante et précédente et flèche haut ou bas pour aller de lignes en lignes.

Tapez q pour quitter.

 Compter les mots et lignes

La commande wc permet de compter le nombre de lignes, de mot et de caractères d’un fichier texte.

Pour n’afficher que le nombre de lignes

Pour n’afficher que le nombre de mots

Pour n’afficher que le nombre de caractères

ls et wc pour compter les occurrences d’un répertoire

Note : La commande ls utilise l’option -1 (le chiffre 1) et la commande wc l’option -l (pour line)

 Afficher les premières ou dernières lignes d’un fichier

Il est parfois utile de n’afficher que les premières lignes ou dernières lignes d’un fichier quand ce dernier peut contenir plusieurs milliers de lignes. Vous pourriez avoir besoin de consulter que les n dernières ligne d’un fichier log par exemple.

Afficher les dernières lignes d’un fichier : tail

La syntaxe est :

tail [options] [fichier...]

Exemple, afficher les 2 dernières lignes :

Remarque : La commande tail sans options, va afficher les 10 dernières lignes.

Les principales commandes sont :

OptionDescription
-f Affiche en temps réel les ajouts en fin de fichier
-n Affiche les n dernières lignes
+ Affiche de la ligne n jusqu’à la dernière ligne

Afficher les premières lignes d’un fichier : head

La syntaxe est :

head [ -n ] [fichier...]

Exemple, afficher les 2 premières lignes :

Remarque : La commande head sans option affiche les 10 premières lignes.

Article n° 12

Crée par: chris

Créé le: 29 novembre 2014

Modifié le: 18 octobre 2017

Nombre de visites: 141

Popularité: 19 %

Popularité absolue: 1

Mots clés de cet article


SPIP

2003-2021 LePpf
Plan du site | | Contact | RSS 2.0 | Sur YouTube

Visiteurs connectés : 3

Nombre moyen de visites quotidiennes sur le site: 160